La création artistique du KKF, issue des trouvailles de la rue, entre en lien direct avec son époque, tant dans la démarche que dans les objets trouvés, et répond au défi systématique de « partir de rien et construire ! ». C’est sur ce principe qu’ils travaillent leurs sculptures et leurs installations.

Les artistes conçoivent ainsi des pièces et des univers atypiques, immédiats, revendiquant une proximité de lecture avec le public. Le changement de regard auquel le connectif KKF invite fait partie de sa démarche artistique : il induit une interaction avec le spectateur, qui en entrant directement dans la proposition peut révéler sa propre dimension créative. L’originalité de cette approche humaine participative contribue à définir un nouveau rapport à l’art, simplifié et réintégré dans la vie.